mardi 17 novembre 2015

Comment le savon lave-t-il ?

Le savon lave grâce aux propriétés hydro-lipophiles et hydro-lipophobes et lipophobes des molécules qui le constituent. © Amélien Bayle, Flickr, CC by-nc 2.0

Le savon lave grâce aux propriétés hydro-lipophiles et hydro-lipophobes et lipophobes des molécules qui le constituent. © Amélien Bayle, Flickr, CC by-nc 2.0
 
C’est grâce à sa structure, d’une part hydrophile et lipophobe et d’autre part hydrophobe et lipophile, que le savon peut laver et éliminer les taches de matières grasses.
Composition chimique du savon
 
Si on le regarde de très près, on s’aperçoit que le savon est constitué de molécules toutes en longueur.
À l’une de leurs extrémités, on trouve un groupement carboxylate (COO-). La structure de ce groupement est ronde et constitue ce que l’on peut appeler la « tête » de la molécule de savon. Elle est hydrophile et lipophobe.
 
À l’autre extrémité, on trouve une chaîne hydrocarbonée (R) qui constitue la « queue » de la molécule. Celle-ci est hydrophobe et lipophile.
La structure du savon, faite pour laver
 
Les vertus du savon, qu'il s'agisse de savon de Marseille ou de produit vaisselle, sont le résultat de la structure particulière de ses molécules. Mélangées à l’eau, celles-ci forment de petites boules, de telle sorte que leurs « queues » se retrouvent au centre, protégées par les « têtes » hydrophiles. Si le mélange est mis en présence de corps gras, les extrémités lipophiles des molécules de savon capturent et enferment les particules de graisse. Ensemble, elles forment un complexe nommé « micelle (*)».
 
Les parties hydrophiles des molécules de savon fragilisent les liaisons entre les taches et le support, ce qui fait que les taches s'en décrochent. Au cours du processus, les particules de graisse sont, en quelque sorte, devenues hydrophiles et elles peuvent donc être emportées par l’eau au cours du rinçage.

Par Nathalie Mayer, Futura-Sciences
(*) Qu'est-ce qu'une eau micellaire ?

L’eau micellaire est une eau nettoyante composée de micelles, c’est-à-dire de petites particules de tensioactifs.

Ces petites particules se forment par le contact entre deux phases incompatibles (une goutte d’huile dans de l’eau ou inversement).

Ces particules de tensioactifs emprisonnent les impuretés présentes à la surface de l’épiderme (sébum, pollution, traces de maquillage…). Les eaux micellaires permettent ainsi de démaquiller et nettoyer parfaitement le visage et les yeux, tout en douceur.

Posté par evynou35 à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


dimanche 15 novembre 2015

Les frelons géants chinois prolifèrent… et tuent des dizaines d’humains

 

Le frelon géant est cinq fois plus grand qu'une abeille, l'une de ses proies. Son dard atteint 6 mm de long. © netman, Flickr, cc by nc nd 2.0

Le frelon géant est cinq fois plus grand qu'une abeille, l'une de ses proies. Son dard atteint 6 mm de long. © netman, Flickr, cc by nc nd 2.0

Les frelons géants Vespa mandarinia ne s’en prennent pas qu’aux abeilles. Dans le nord-ouest de la Chine, ils ont piqué 1.640 personnes depuis le début de l’été, entraînant des centaines d’hospitalisations et 42 décès. La raison de cette invasion aggravée par une agressivité accrue des insectes n’a pas encore été identifiée, mais plusieurs hypothèses ont été avancées.

Les frelons Vespa mandarinia impressionnent tant ils sont grands : jusqu’à 5 cm de long pour 7,6 cm d’envergure. Ils commencent à poser problème car ces « frelons géants » prolifèrent actuellement dans le nord-ouest de la Chine, principalement dans la province de Shaanxi et s’en prennent régulièrement à la population. Entre le début du mois de juillet et ce jeudi 3 octobre, 1.640 personnes ont été piquées avec divers degrés de gravité. Selon l’agence de presse Chine nouvelle (Xinhua), qui cite des chiffres de la commission nationale de la Santé et du Planning familial, 206 personnes étaient toujours hospitalisées la semaine dernière, tandis que 42 autres ont succombé.

Les causes de cette invasion ne sont pas encore bien comprises, mais plusieurs hypothèses ont été avancées. Pour certains, la végétation s’est développée plus que d’ordinaire dans la région concernée, offrant ainsi un plus grand habitat aux frelons. Pour d’autres, les insectes proliféreraient suite à la baisse du nombre de leurs prédateurs (araignées et oiseaux), en raison de divers changements écologiques. Enfin, dernière théorie, il y aurait plus de piqûres car la population humaine augmente en permanence, ce qui accroît les risques d'une mauvaise rencontre.

Avec ses 5 cm de long, le frelon géant Vespa mandarinia est le plus grand des insectes sociaux.

Avec ses cinq centimètres de long, le frelon géant Vespa mandarinia est le plus grand des insectes sociaux. © t-mizo, Flickr, cc by 2.0

Une agressivité accrue en période de reproduction

D’autres paramètres pourraient également expliquer l’agressivité exacerbée de ces insectes prédateurs qui chassent parfois en groupe. Ainsi, au niveau de l'une des villes les plus touchées, Ankang, il a fait très chaud durant deux mois sans interruption, de quoi augmenter l’activité des frelons. Par ailleurs, l’automne correspond à la période de reproduction de Vespa mandarinia. Or, plus la saison avance et plus les insectes deviennent irritables. Une fois la reine fécondée, leur nid entre alors petit à petit en dormance, ce qui signifie que beaucoup d’ouvrières se retrouvent progressivement sans activité.

Il est conseillé à la population de ne pas s’approcher des nids, mais cela ne suffit pas toujours. Selon l’agence de presse, un groupe de frelons s’en serait pris à une école en septembre dernier dans le sud de la Chine. Trente personnes ont été piquées, dont une à plusieurs reprises qui a dû être hospitalisée. Dans ce cas de figure, il est en effet important d’extraire au plus vite, par exemple par dialyse, les protéines exogènes qui circulent alors en quantité dans le sang. Le risque encouru est une défaillance rénale potentiellement mortelle. Que dire si la personne est allergique.

Les nids devraient atteindre leur état de dormance d’ici le début du mois de décembre. Le nombre d’attaques devrait donc progressivement diminuer jusque-là. De quoi rassurer la population.

Quentin Mauguit, Futura-Sciences

Source : http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/actu/d/zoologie-frelons-geants-chinois-proliferent-tuent-dizaines-humains-49454/

Posté par evynou35 à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 26 mai 2015

Une seule femelle responsable de l'invasion de frelons asiatiques en France ?

Un frelon asiatique en Gironde, en 2008.

Un frelon asiatique en Gironde, en 2008. (JACQUES BLOT / AFP)

Pour émettre cette hypothèse,une équipe de chercheurs a étudié l'ADN des insectes présents dans l'Hexagone.

Une reine chinoise serait parvenue à mener seule l'invasion de toute la France. Ce scénario n'est pas celui d'une légende ou d'une épopée historique, mais bien l'hypothèse émise par des chercheurs concernant l'implantation dans l'Hexagone du frelon asiatique. Selon un article publié dans la revue Biological Invasions et relayé lundi 25 mai par Le Monde.fr (article payant), les scientifiques ont identifié une même séquence ADN chez tous les frelons asiatiques étudiés en France. 

Mariangela Arca, doctorante au sein du laboratoire évolution, génomes, comportement, écologie du CNRS, et ses collègues français, chinois et coréens ont donc conclu que ces insectes pourraient tous descendre d'une seule femelle, venue de l'est de la Chine dans un pot en céramique au début des années 2000. " En analysant un marqueur présent sur l’ADN des mitochondries des cellules, donc uniquement transmis par la mère, nous nous sommes aperçus que tous les individus présents dans l’Hexagone possédaient exactement la même séquence. Ils semblent donc tous être issus d’une seule et même femelle fondatrice ",  a-t-elle expliqué, citée par Le Monde.fr. Mais cette femelle avait été fécondée par plusieurs mâles.

De l'est de la Chine au sud-ouest de la France 

Ces travaux ont duré trois ans et se sont concentrés sur 170 frelons, dont 83 ont été capturés en France et 87 "dans la zone d’origine de l’insecte, en Chine, au Vietnam et en Indonésie", explique le site du quotidien. Selon les recherches, la "femelle fondatrice" viendrait d'une région chinoise située "entre les provinces de Zhejiang et Jiangsu, dans l’est du pays". Une origine "qui colle bien aux éléments historiques que nous possédons : le premier signalement de présence de ces frelons en France provient en effet d’un producteur de bonsaïs [installé dans le Lot-et-Garonne] qui achetait ses pots en céramique dans cette région de Chine ", selon Mariangela Arca.

"Théoriquement, l’absence de diversité génétique d’une population, condamnée alors à la consanguinité, limite ses performances et la conduit inévitablement à l’extinction", relève encore Le Monde. "Or, c’est tout l’inverse qui se produit pour le frelon vespa velutina (...)" Depuis sa première apparition, dans le Lot-et-Garonne en 2004, l'insecte a conquis plus de la moitié du territoire et continue de progresser, chaque année d'une centaine de kilomètres.

Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/une-seule-femelle-responsable-de-l-invasion-de-frelons-asiatiques-en-france_920929.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20150526-[lestitres-coldroite/titre4]

Posté par evynou35 à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,