vendredi 16 septembre 2016

Chine : un couple d'ainés vit très heureux dans une grotte depuis 54 ans !

Chine : un couple d'ainés vit très heureux dans une grotte depuis 54 ans !

La Chine a le don de nous fournir régulièrement des infos étonnantes et décalées sur des personnes âgées. Dernière en date ? Celle d’un couple de personnes âgées qui vit depuis 54 ans dans une grotte près de la ville de Nanchong dans la région du Sichuan. Et ils sont très heureux ainsi !
Une vie : cela fait en effet 54 ans que Li Suying (77 ans) et son mari Liang Zifu (81 ans) vivent ensemble dans une maison pour le moins étonnante. En effet, comme l’indique le site Internet NetEase.com, ces deux personnes âgées habitent dans une grotte qui se trouve près de la ville de Nanchong dans la région du Sichuan (par ailleurs réputée pour ses plats épicés). Une métropole de deux millions d’habitants tout de même. 
  
Naturellement, à l’origine, cette grotte n’était pas l’endroit dont ils avaient rêvé pour leur petite vie de couple… Mais trop pauvres pour s’offrir autre chose, ils n’ont pas eu le choix que d’emménager dans ce lieu de vie pour le moins insolite. A flanc de montagne, sans eau courante, avec sol en terre, cette maison troglodytique fraiche en été et chaude en hiver offre tous le confort, mais dans des conditions spartiates tout de même ! C’est pourtant là qu’ils ont élevé leurs quatre enfants, fait rarissime pour cette génération qui fut tenu de respecter la politique de l’enfant unique imposée pendant des décennies par le gouvernement chinois.      
  
Depuis quelques temps, les autorités locales ont proposé à ce couple de personnes âgées de déménager dans un endroit plus confortable. Mais ils ne veulent rien entendre. Cette grotte et ses quelques pièces, c’est chez eux. Et ils ne veulent pas en partir ! Ils sont ensemble, et c’est tout ce dont ils ont besoin. Ils ne veulent rien d’autre. 

Posté par evynou35 à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


samedi 3 septembre 2016

COP21

Des cheminées d'une centrale au charbon à Jilin, en Chine, le 28 octobre 2015.

Des cheminées d'une centrale au charbon à Jilin, en Chine, le 28 octobre 2015. (DING DONG / IMAGINECHINA / AFP)

La Chine, plus gros émetteur de gaz à effet de serre de la planète, ratifie l'accord de Paris sur le climat. Ce traité historique vise à contenir le réchauffement climatique sous le seuil critique de 2 voire 1,5°C.

La Chine a ratifié l'accord mondial sur le climat conclu le 12 décembre à Paris à l'issue de la COP21, a annoncé, samedi 3 septembre, l'agence étatique Chine nouvelle. Ce traité historique vise à contenir le réchauffement climatique sous le seuil critique de 2 voire 1,5°C. Le géant asiatique, qui tire encore plus de 70% de son électricité du charbon, produit environ 24% des émissions mondiales de CO2.

L'accord de Paris, adopté en décembre, a été formellement signé par 175 pays en avril à New York, mais chaque pays doit ensuite, selon ses propres modalités (vote au Parlement, décret, etc.), ratifier le texte.

Après la Chine, les Etats-Unis doivent suivre

Au moins 55 pays représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement planétaire, doivent ratifier l'accord pour qu'il entre en vigueur comme prévu à compter de 2020. A ce stade, seuls 23 pays sont allés au bout du processus : surtout des petits Etats insulaires, parmi les plus exposés, mais ne représentant qu'une part infime des émissions.

Washington devrait emboîter le pas à Pékin. Le président américain Barack Obama a rejoint samedi Hangzhou, dans l'est de la Chine, pour un sommet du G20 en marge duquel il pourrait annoncer, conjointement avec son homologue Xi Jinping, la ratification de l'accord de Paris.

France Télévisions

Sourcehttp://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/cop21/cop21-la-chine-plus-gros-emetteur-de-gaz-a-effet-de-serre-de-la-planete-ratifie-l-accord-de-paris-sur-le-climat_1807837.html

Posté par evynou35 à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 23 octobre 2015

La Chine face à un manque de main d'oeuvre programmé

 

La Chine doit faire face depuis quelques années à un vieillissement de sa population sans précédent… Avec pour effet secondaire, un manque de main d’œuvre programmé à partir de 2021, c’est-à-dire demain…

Le Chine est le pays de tous les excès. Un territoire gigantesque, une population qui dépasse le milliard d’habitants, une croissance économique insolente en deux décennies, etc. Tout est démesuré chez ce géant asiatique. Même le vieillissement de sa population et le manque de main d’œuvre programmé à l’horizon 2021… Ce qui en fait un géant au pied d’argile…
 
La Chine connait actuellement un vieillissement sans précédent de sa population ; résultat direct de la politique de l’enfant unique menée dans les années 70. Rappelons que selon les normes internationales, un pays est considéré comme « vieillissant » si le nombre de personnes de 60 ans ou plus atteint ou dépasse les 10% de la population totale. Or, la Chine a atteint ce niveau en 1999. Et ce n’est pas fini. Il est prévu que d'ici 2025, ce nombre dépassera les 300 millions de personnes et qu'il atteindra un pic de 487 millions de personnes en 2055 !
 
Selon de récentes statistiques, le pays devrait être confronté à un manque de main d’œuvre à partir de 2021. C’est en effet à partir de cette année que les baby-boomers chinois vont commencer à prendre leur retraite. En masse. Un vrai problème pour la Chine mais également pour l’industrie mondiale qui repose en grande partie sur la production chinoise…
 
Comme le précise un spécialiste local des problèmes démographiques : « la population active jeune, âgée de 20 à 34 ans, continuera à baisser à partir de 2021. La réduction annuelle pourra atteindre 11 millions entre 2022 et 2025. En 2030, la main d'oeuvre de cette tranche d'âge pourrait baisser pour atteindre 221 millions, soit 104 millions de moins par rapport à 2010 ».
 
Précisons que la Chine a assoupli la politique de l'enfant unique depuis janvier 2015. Mais trop tard, cela ne sera pas suffisant pour faire face à cette pénurie de main d’œuvre programmée… D'autant que de nombreux couples, avec la crise latente, ne souhaitent pas avoir deux enfants ou plus. Le pays va donc devoir trouver des ouvriers à l’étranger et/ou robotiser à outrance son outil de production… 

Publié le Jeudi 22 Octobre 2015 dans la rubrique Société

Source : http://www.senioractu.com/La-Chine-face-a-un-manque-de-main-d-oeuvre-programme_a18443.html

Posté par evynou35 à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 22 août 2015

Des milliers de poissons morts après l'explosion de Tianjin


Alors que la ville de Tianjin, en Chine, a récemment été victime d’une double explosion causant plus de 100 morts, des milliers de poissons ont été retrouvés morts à proximité du lieu du drame.

Les autorités chinoises réfutent le lien entre l'explosion et les poissons morts

Une vision apocalyptique.

Des milliers de poissons morts ont été retrouvés aux abords du fleuve Hai He qui passe par la ville de Tianjin.

Ces photos ont été prises à seulement 6 km du lieu où s’était produit, le 12 août, une double explosion dans un entrepôt pétrolier.

Celle-ci avait causé plus d’une centaine de morts et des milliers d’évacuations.

Pour l’instant, aucune preuve ne vient étayer un rapport entre l’explosion et la mort des poissons, comme l’explique le Huffington Post.

Mais alors que les autorités chinoises viennent d’annoncer des taux de cyanure jusqu’à 356 fois supérieurs au seuil de tolérance près du lieu de l’explosion, il n’y a aucun doute pour les ONG et les internautes chinois.

Source : http://www.planet.fr/insolite-photos-des-milliers-de-poissons-morts-apres-lexplosion-de-tianjin

Posté par evynou35 à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 25 mars 2015

La Chine championne des produits dangereux

La Chine championne des produits dangereux

La Commission européenne a mis en garde ce 23 mars les consommateurs de l'UE contre les produits importés de Chine car ils représentent 64% des produits dangereux répertoriés en 2014 par son système d'alerte (RAPEX).

2.435 produits, dont un quart sont des jouets, ont fait l'objet d'une alerte dans l'Union européenne en 2014, et 64% de ces produits dangereux ont été fabriqués en Chine.

Un singe vert en peluche "made in China" figurait parmi les produits dangereux présentés sur des étals dressés dans le centre de presse de la Commission européenne. Les deux ventouses servant à l'accrocher peuvent en effet être avalées et tuer par étouffement.

"En tant que mère et depuis peu grand-mère, je suis particulièrement préoccupée par le nombre de jouets dangereux. Si j'ai un conseil à donner, c'est : attention à ce que vous donnez comme jouets à vos enfants", a lancé la commissaire à la justice, responsable des droits des consommateurs, Vera Jourova, lors d'une conférence de presse.

Les dangers recensés par la Commission sont multiples : blessures physiques (26% des cas), intoxications chimiques (25%), étouffements (12%), électrocutions (11%) ou encore étranglements (9%).

Pièges pour enfants

Le mini marché aux horreurs présenté aux journalistes par les services de la Commission présentait une série de pièges pour les enfants, dont le plus sournois est une capsule contenant un détergent pour lave-vaisselle aux couleurs de bonbon acidulé. Pour insister sur la menace, elle était présentée dans une coupelle avec des friandises dont elle était difficile à distinguer. Ce type de capsules est le sujet d'une campagne d'information mondiale. "Tous les producteurs de lessive proposent ce type de produit", ont averti les services de la Commission.

"Je suis surprise par le nombre de produits dangereux provenant de Chine", a reconnu Mme Jourova. "La situation ne s'améliore pas", a-t-elle déploré, soulignant que le nombre produits dangereux fabriqués en Chine signalés en 2014 était équivalent à celui de 2013.

"Nous avons un système d'alerte spécial consacré aux produits fabriqués en Chine. L'objectif est d'éviter que des produits dangereux soient exportés", a dit la commissaire. "Il faut que les autorités chinoises fassent plus en termes de prévention et nous espérons de meilleurs résultats à l'avenir", a-t-elle conclu.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr, avec AFP

Source : http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-la-chine-championne-des-produits-dangereux-15914.asp?1=1

Posté par evynou35 à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 29 juin 2014

La Corée du Nord lance deux missiles avant la visite du président Chinois

La Corée du Nord lance deux missiles avant la visite du président Chinois

Pyongyang a tiré dimanche deux missiles balistiques qui ont échoué en mer au large de la côte orientale, des gestes interprétés comme une démonstration de force avant la visite à Séoul du président chinois

Photo non datée transmise par l'agence de presse nord-coréenne KCNA le 27 juin 2014 montrant un tir d'essai d'un nouveau missile à un endroit non précisé en Corée du Nord.

La Corée du Nord poursuit ses frappes. Pyongyang a tiré dimanche deux missiles balistiques qui ont échoué en mer au large de la côte orientale, des gestes interprétés comme une démonstration de force avant la visite à Séoul du président chinois. 

"Le Nord a tiré deux missiles vers la mer Orientale (mer du Japon) depuis la côte Est du pays", a indiqué à un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense, refusant de préciser le type d'engin lancé. Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, qui cite un responsable militaire, il s'agissait de missiles Scud à courte portée, soit environ 500 km. 

Par

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/la-coree-du-nord-lance-deux-missiles-avant-la-visite-du-president-chinois

Posté par evynou35 à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 4 juin 2014

25 ans de Tiananmen

25 ans de Tiananmen: les soldats chinois

 

A l'occasion du 25ème anniversaire du massacre de la place de Tiananmen, un document américain déclassifié affirme que les soldats chinois riaient en tirant sur la foule de manifestants. 

Un document américain qui détaille la répression lors des manifestations de Tiananmen en 1989 a été déclassifié ce mardi.

Des soldats déployés depuis certaines provinces chinoises riaient en tirant au hasard sur la foule des manifestants pro-démocratie en 1989 sur la place Tiananmen. C'est que révèle un document américain déclassifié mardi à l'occasion du 25e anniversaire de la sanglante répression

Ce document a été rendu public par les Archives de sécurité nationale, à l'université George Washington, qui a obtenu sa déclassification grâce à une décision de justice. 

Il met en lumière la confusion et le chaos qui régnaient alors en Chine quand les autorités ont sévèrement réprimé le mouvement de protestation étudiant dans la nuit du 3 au 4 juin 1989

La réalité de la répression

Ce rapport militaire secret cite une source anonyme qui avait une vue sur la place Tiananmen depuis sa chambre d'hôtel. Cette personne avait fait état d'une répression "brutale", avec l'intention d'infliger aux manifestants d'importantes pertes. 

Les soldats de la 27e Armée, qui ne parlaient pas le dialecte de Pékin, "rigolaient et tiraient au hasard sur n'importe quel rassemblement de personnes qu'ils croisaient", raconte cette source. 

Le document souligne qu'à l'époque, les informations étaient sommaires et parfois complètement fausses. Ainsi, le lendemain de la répression, un télégramme d'une agence américaine de renseignement, citant une source gouvernementale étrangère apparemment proche de la Chine, avait rapporté la mort du dirigeant chinois Deng Xiaoping. En réalité celui-ci est décédé huit ans plus tard, en 1997. 

Les soldats chinois avaient tué plusieurs centaines de manifestants non armés lors de la répression de ces manifestations. Selon certaines sources, il y aurait eu plus de 1000 morts. 

Ces dernières semaines, le régime communiste a employé les grands moyens pour empêcher toute allusion au Printemps de Pékin, censurant sévèrement internet, intimidant la presse étrangère et menant une campagne d'arrestations des voix dissidentes. 

Par , publié le 04/06/2014
----------------------------

Source :
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/25-ans-de-tiananmen-les-soldats-chinois-rigolaient-et-tiraient-au-hasard_1548554.html?xtor=EPR-181-[20140604091842_23_nl_lexpress_quotidienne_6644_000O6G]-20140604-
[______________________25_ans_de_Tiananmen__les_soldats_chinois_rigolaient_et_tiraient_au_hasard
___________________001MA5A]-[RB2D106H0014UKDR]-20140604072300

Posté par evynou35 à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,