mardi 26 mai 2015

Une seule femelle responsable de l'invasion de frelons asiatiques en France ?

Un frelon asiatique en Gironde, en 2008.

Un frelon asiatique en Gironde, en 2008. (JACQUES BLOT / AFP)

Pour émettre cette hypothèse,une équipe de chercheurs a étudié l'ADN des insectes présents dans l'Hexagone.

Une reine chinoise serait parvenue à mener seule l'invasion de toute la France. Ce scénario n'est pas celui d'une légende ou d'une épopée historique, mais bien l'hypothèse émise par des chercheurs concernant l'implantation dans l'Hexagone du frelon asiatique. Selon un article publié dans la revue Biological Invasions et relayé lundi 25 mai par Le Monde.fr (article payant), les scientifiques ont identifié une même séquence ADN chez tous les frelons asiatiques étudiés en France. 

Mariangela Arca, doctorante au sein du laboratoire évolution, génomes, comportement, écologie du CNRS, et ses collègues français, chinois et coréens ont donc conclu que ces insectes pourraient tous descendre d'une seule femelle, venue de l'est de la Chine dans un pot en céramique au début des années 2000. " En analysant un marqueur présent sur l’ADN des mitochondries des cellules, donc uniquement transmis par la mère, nous nous sommes aperçus que tous les individus présents dans l’Hexagone possédaient exactement la même séquence. Ils semblent donc tous être issus d’une seule et même femelle fondatrice ",  a-t-elle expliqué, citée par Le Monde.fr. Mais cette femelle avait été fécondée par plusieurs mâles.

De l'est de la Chine au sud-ouest de la France 

Ces travaux ont duré trois ans et se sont concentrés sur 170 frelons, dont 83 ont été capturés en France et 87 "dans la zone d’origine de l’insecte, en Chine, au Vietnam et en Indonésie", explique le site du quotidien. Selon les recherches, la "femelle fondatrice" viendrait d'une région chinoise située "entre les provinces de Zhejiang et Jiangsu, dans l’est du pays". Une origine "qui colle bien aux éléments historiques que nous possédons : le premier signalement de présence de ces frelons en France provient en effet d’un producteur de bonsaïs [installé dans le Lot-et-Garonne] qui achetait ses pots en céramique dans cette région de Chine ", selon Mariangela Arca.

"Théoriquement, l’absence de diversité génétique d’une population, condamnée alors à la consanguinité, limite ses performances et la conduit inévitablement à l’extinction", relève encore Le Monde. "Or, c’est tout l’inverse qui se produit pour le frelon vespa velutina (...)" Depuis sa première apparition, dans le Lot-et-Garonne en 2004, l'insecte a conquis plus de la moitié du territoire et continue de progresser, chaque année d'une centaine de kilomètres.

Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/une-seule-femelle-responsable-de-l-invasion-de-frelons-asiatiques-en-france_920929.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20150526-[lestitres-coldroite/titre4]

Posté par evynou35 à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,