samedi 17 mars 2018

Parlons d’autre chose que de leurs notes avec nos ados

 

Résultat de recherche d'images pour "Image adolescents"
http://www.relook-mode.com/medias/images/ado.png
Les jeunes Français trouvent qu'il n'est pas facile pour eux de parler des choses qui les préoccupent vraiment avec leurs parents, selon une enquête internationale. Shutterstock

Les adolescents français trouvent qu’il n’est pas facile de parler des sujets importants avec leurs parents.

C’est un des résultats méconnus – et pourtant récurrent – de l’enquête internationale menée sur les comportements des jeunes vis-à-vis de la santé régulièrement renouvelée depuis près de trente ans, sous l’impulsion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette constance nous interroge, en tant que chercheur, au moment où les Semaines d’information sur la santé mentale (SISM), qui se tiennent jusqu’au 25 mars, choisissent de se centrer sur le thème « parentalité et enfance ».

Dans la continuité du rapport que nous venons de remettre à la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), « Accompagner les parents dans leur travail éducatif et de soin » (publié à la documentation française), nous analysons ici plus en détail la communication entre les parents et leurs adolescents en France.

Dans la dernière vague de l’enquête, réalisée en 2014, la France était le pays le plus mal classé quant au dialogue entre les adolescents et leurs parents, parmi les 42 pays ou régions du monde étudiés.

L’explication pourrait bien tenir à un décalage plus grand qu’ailleurs entre les préoccupations des uns et des autres. Avec des parents obnubilés par la performance à l’école.

Et des ados, peut-être désireux d’aborder d’autres questions.

« Est-il facile pour toi de parler des choses qui te préoccupent vraiment ? »

 

./...

 

(pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous)

Source : https://theconversation.com/parlons-dautre-chose-que-de-leurs-notes-avec-nos-ados

 

6

 

Evy

Posté par evynou35 à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 4 août 2015

Accident dans le Morbihan

Une flèche jaune réalisé par les forces de l'ordre montrant le lieu exact de l'accident de voiture dans le Morbihan qui a coûté la vie à quatre adolescents.

Une flèche jaune réalisé par les forces de l'ordre montrant le lieu exact de l'accident de voiture dans le Morbihan qui a coûté la vie à quatre adolescents.

Ce que l'on sait des quatre ados tués et des dix autres blessés

Un utilitaire dans le fossé. Quatre morts, dix blessés. Tous mineurs... L'accident de la route meurtrier dans le Morbihan laisse plusieurs questions en suspens. Le point sur ce drame.

  • Que s'est-il passé ?

Les circonstances précises de la sortie de route ne sont pas encore exactement établies. D'après Le Télégramme, l'accident a eu lieu vers 1h30 du matin sur la route départementale D17. Quatorze jeunes, tous mineurs âgés de 15 à 17 ans, avaient pris place à bord d'un véhicule utilitaire de type Berlingo. Sur place, les secours ont découvert le véhicule dans le fossé.

Ouest France rapporte que la voiture a fait plusieurs tonneaux avant de percuter un talus. A l'endroit de l'accident, la route est en ligne droite et s'apparente à un faux plat. Selon les traces sur place, le véhicule semble avoir traversé la route pour finir dans le fossé de l'autre côté, après avoir raclé le talus. Au sol, des flèches jaunes laissées par les enquêteurs indiquent le trajet du véhicule.

  • Qui sont les victimes ?

Les quatre adolescents tués sont trois garçons originaires de Pontivy et Pleugriffet, et une fille de 15 ans originaire de Crédin. La plupart des dix autres blessés sont originaires de Rohan. Un des jeunes, très grièvement blessé, a été transporté par hélicoptère au service de neurochirurgie de Rennes. Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a précisé que les dix autres jeunes sont blessés «dans un état grave».

  • Que faisaient-ils ?

Selon les premiers éléments, ils rentraient d'une soirée. Certains médias locaux affirment qu'ils n'avaient pas attaché leur ceinture de sécurité. Une source préfectorale a confirmé que les jeunes rentraient bien d'une « soirée privée ».

  • Avaient-ils bu ?

Les résultats des analyses n'ont pas encore été communiqués. Mais des tests d'alcoolémie et de dépistage de produits stupéfiants ont été réalisés. Selon le maire de Rohan, Bernard Nizan, le véhicule à bord duquel ils avaient pris place à 14 ne pouvait comporter plus de 5 à 6 places.

  • Qui conduisait?

Le conducteur est né en 1998. Il n'avai donc pas encore l'âge requis pour le permis de conduire. Ce dernier figure parmi les blessés, a précisé le parquet.

  • A qui appartenait le véhicule?

Le Berlingo Citroën est immatriculé au nom du père de l'un des 14 adolescents qui étaient à bord. « L'enquête qui a débuté devra déterminer les causes et les responsabilités de cet accident tragique », a-t-on ajouté au ministère de l'Intérieur.

 FRED TANNEAU / AFP

Source : http://www.20minutes.fr/societe/1661131-20150802-video-accident-morbihan-sait-quatre-ados-tues-dix-autres-blesses

Posté par evynou35 à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,