lundi 19 mars 2018

Stephen Hawking nous laisse seuls devant l'énigme du Big Bang

 

Résultat de recherche d'images pour "image big bang"

http://aboutislam.net/wp-content/uploads/2016/05/article-0-01AFBB8A0000044D-784_634x632.jpg
oOo

Il aura défié la mort et la maladie de Charcot pendant cinquante ans, réussissant l'impossible. Révéré par la communauté scientifique, icône de la pop culture geek, Stephen Hawking est décédé le 14 mars 2018. L'astrophysicien était à la recherche d'une solution à l'énigme du Big Bang. Voici l'histoire de sa physique.

Stephen Hawking, l'astrophysicien qui a fait aimer la science  Le grand physicien Stephen Hawking est décédé le 14 mars 2018. Véritable légende de la physique, il fut aussi un très talentueux vulgarisateur. Retour sur la vie hors du commun de ce savant qui a su se faire aimer du public et rendre accessible ses travaux de recherche scientifique : trous noirs, théorie des supercordes, rayonnement de Hawking, théorèmes sur les singularités... La science lui dit un immense merci. 

À l'occasion de son 70e anniversaire, Albert Einstein avait eu l'opportunité d'écrire une courte autobiographie qu'il qualifiait même de « nécrologie ». Au lecteur qui aurait pu s'étonner d'une telle démarche, Einstein avait répondu par avance : « Est-ce bien là une nécrologie ? Pour ce qui est essentiel, oui. Car ce qui est essentiel dans l'existence d'un homme comme moi, c'est ce qu'il pense et comment il le pense, et non ce qu'il fait et ce qu'il éprouve. C'est pourquoi ma nécrologie peut être principalement réduite au récit des idées qui ont joué un rôle important dans mon travail de recherche ».

Si nous rappelons aujourd'hui ces mots, c'est parce que Stephen Hawking vient de nous quitter ce 14 mars 2018, à l'âge de 76 ans, lui qui a tant marché dans les pas d'Einstein. Cet astrophysicien de renom, né le même jour que Galilée (un 8 janvier) et décédé le jour où Albert Einstein aurait eu 139 ans, aura en effet impacté et renouvelé l'héritage de ce dernier probablement plus que tout autre jusqu'à maintenant (à l'exception peut-être de Roger Penrose et John Wheeler) en ce qui concerne la relativité générale et le  problème de sa réconciliation avec la théorie quantique.

Auteur : Laurent Sacco, journaliste.

 

./...

 

(pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous)

Sourcehttps://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/big-bang-mort-stephen-hawking-nous-laisse-seuls-devant-enigme-big-bang-70513/

Evy

16

 

 

oOo

Posté par evynou35 à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 21 juin 2017

Quelle est la taille de l'univers ?

 Résultat de recherche d'images pour "images univers"

http://www.scienceetreligion.com/upload/1425394669-voyage-aux-confins-de-l-univers-317619-3831.jpg

oOo

Notre univers ne se limite pas à la Voie lactée !

Mais alors, quelle est sa taille ?

Est-il fini ou infini ?

Pour répondre à ces questions, revenons sur ce que nous savons.

 

Interview : quelle est la forme et la taille de l'univers ?  L'univers regroupe l’ensemble des éléments qui nous entourent. Mais, si son contenu est plus ou moins connu, sa forme et sa taille totale demeurent mystérieuses. Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts, sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé Richard Taillet, chercheur au LAPTh (Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique théorique), pour qu'il nous explique cette énigme. 

La théorie de la relativité générale d'Einstein nous a appris que l'espace-temps pouvait se déformer comme une membrane élastique. La théorie du Big Bang, bien confirmée par l'expérience et découlant de la théorie d'Einstein, nous indique que l'espace est en expansion. Cette théorie est compatible avec l'idée que notre univers est une sorte de bulle de taille finie qui gonfle, mais aussi avec l'idée que cet univers était déjà de taille infinie au moment où a commencé son expansion.

Cette dernière idée semble paradoxale mais elle est mathématiquement cohérente. On peut aussi penser que seule une petite portion de cet univers infini est entrée en expansion à un moment donné de son histoire.

                                       The Known Universe by AMNH

Un fabuleux voyage à travers l'univers observable de la Terre jusqu'à la sphère de dernière diffusion dont nous parviennent aujourd'hui les plus vieux photons de l'univers. Toutes les distances sont à l'échelle et les objets sont représentés avec le plus d'exactitude possible. © Digital Universe, American Museum of Natural History, YouTube ; musique : Suke Cerulo

oOo

Taille de l'univers et rayonnement fossile

En toute rigueur, tout ce que l'on peut dire c'est qu'au moins une portion spatiale d'un espace-temps s'est mis en expansion avec une vitessedépassant celle de la lumière il y a 13,7 milliards d'années, avant de le faire à un rythme moins rapide bien avant sa première seconde d'existence. De sorte que les régions dont nous parvient aujourd'hui le fameux rayonnement fossile, les plus lointaines observables, sont à une distance d'environ 45,6 milliards d'années-lumière actuellement.

Il faut bien comprendre que cette affirmation n'est pas paradoxale car si ni la lumière ni la matière ne peuvent dépasser la vitesse d'environ 300.000 km/s dans l'espace, rien n'empêche l'espace entre deux objets de se dilater à une vitesse bien supérieure.

Au final, la seule chose que nous sachions est que la taille de l'univers observable est d'au moins quelques dizaines de milliards d'années-lumière mais nous ne savons pas si l'univers total lui-même est fini, comme le pensent Stephen Hawking et Jean-Pierre Luminet, ou infini comme le pensent Roger Penrose et d'autres chercheurs.

Par la rédaction de Futura

Sourcehttp://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/espace-taille-univers-3424/

 

Letter-E3-1024x1024

 

 

 

Posté par evynou35 à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,