Nino Ferrer : Le Sud

Source https://www.youtube.com/watch?v=FgxwKEuy-pM

Posté par evynou35 à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Le mystère de l’extinction des dinosaures est-il enfin élucidé ?

Résultat de recherche d'images pour "images dinosaures"

Les scientifiques ont bien du mal, depuis toujours, à trouver un consensus expliquant l’extinction des dinosaures. Même si la théorie la plus grandement acceptée est celle d’une météorite, il persiste encore aujourd’hui des zones d’ombres. Futura-Sciences a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, pour qu’il nous éclaire sur la question.

La fin du Crétacé a vu disparaître de nombreux animaux et végétaux, tout particulièrement lesdinosaures. Cet évènement relativement court, à l’échelle géologique, reste en partie mystérieux. Certaines théories avancent qu’une activité volcanique accrue pourrait en être à l’origine. D'autres estiment que ce phénomène est la conséquence d'un ou plusieurs impacts d’astéroïdes massifs.

Ce second scénario est appuyé par la découverte du cratère de Chicxulub, au Mexique. Provoqué par une météorite d’un diamètre d’environ 10 km, ce cataclysme aurait projeté dans l’atmosphèreassez de poussière pour occulter la lumière solaire. Plongée dans le noir, la flore aurait alors dépéri, suivie de près par une grande partie de la faune de l’époque.

Par Jonathan SARE, Futura-Sciences

Source : http://www.futura-sciences.com/videos/d/interview-mystere-extinction-dinosaures-il-enfin-elucide-3512/

Posté par evynou35 à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 26 février 2016

La Nature Parle: Sophie Marceau est Mère Nature

 

 

Source : https://www.youtube.com/watch?v=5V1KGGYKD4w

Posté par evynou35 à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 24 février 2016

Où l’on s'intéresse à un monsieur fatigué qui ressemble à Napoléon.

Résultat de recherche d'images pour "images napoleon"

Ci-dessous, voici un homme assis, presque avachi, le ventre bedonnant, les bottes pleines de boue... Mais qui peut-il être ? 

Plusieurs indices nous éclairent : un bicorne oublié par terre et la tapisserie avec des "N" entourés de couronnes de laurier.

Il s'agit bien de Napoléon ! Quel étonnant portrait : on est loin des représentations habituelles de l'Empereur, qui sont beaucoup plus majestueuses. Alors pourquoi Delaroche choisit-il de le peindre ainsi ? C'est une bien mauvaise allure... Mais elle est réaliste !

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr

 

Paul Delaroche, Napoléon (1769-1821) dans son bureau, collection particulière

Le valet de chambre de Napoléon confirme cette apparence. Il nous dit que sous l'Empire, son maître "engraissa beaucoup" et que "sa peau était devenue très blanche".

Pour réaliser ce tableau, le peintre s'inspire aussi des Mémoires de Bourienne, un contemporain de Napoléon. L'auteur nous décrit précisément cette scène : Napoléon est à Fontainebleau, dans ses appartements, quelques jours avant son abdication...

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr

Paul Delaroche, Napoléon franchissant les Alpes, 1848, Paris, Musée du Louvre

Ainsi, Delaroche a choisi de représenter un instant crucial : le moment où l'Empereur se rend compte que sa fin est proche.

Sa mauvaise mine est donc justifiée... Paul Delaroche est un spécialiste de ces scènes intimes, réalistes et anecdotiques. L'artiste parvient toujours à trouver le moment culminant d'un événement pour mieux émouvoir son spectateur. 

En 1848, l'artiste représente à nouveau Napoléon. Il choisit l'épisode de la traversée des Alpes. Contrairement au peintre David, qui présente Napoléon triomphant sur un cheval fougueux, Delaroche est bien plus réaliste : l'empereur est recroquevillé sur un petit mulet. Une image bien moins glorieuse !

Jacques-Louis David, Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard (5ème version), 1803, 264 × 231 cm, Musée du Château de Versailles

 

Copyright © 2016 Artips, Tous droits réservés.
ARTLY PRODUCTION SAS,
71 rue du faubourg Saint-Martin
75010 PARIS

Source : http://www.artips.fr/

Posté par evynou35 à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 22 février 2016

LES BIENFAITS DU GINGEMBRE

Les bienfaits du gingembre

Le gingembre est une plante originaire de Malaisie et d'Inde,

pays dans lesquels il est un des piliers de la médecine traditionnelle depuis plus de 5000 ans.

Frais, séché, confit, en tisane, en teinture mère, en capsules (si son goût vous déplaît), ... La consommation quotidienne de gingembre est excellente pour la santé, notamment s'il est associé à certaines plantes (épices ou légumes).

Il faut en consommer au moins 500mg par jour pour qu'il ait un impact sur l'organisme.

Composition

Le gingembre est particulièrement riche en 3 minéraux :

mais aussi en :

Il contient également des vitamines :

  • B3 (essentiellement)
  • B1
  • B2
  • C (gingembre frais uniquement)

Propriétés

La principale propriété du gingembre est d'être un puissant antioxydant, grâce à son composé essentiel, le gingérol.
Mais le gingembre a également des propriétés :

  • antibactériennes
  • anti-inflammatoires (car il bloque l'action des prostaglandines)
  • antiémétiques (contre les nausées et les vomissements)
  • antivirales
  • antidiabétiques
  • anticoagulantes
  • anticholestérolémiantes
  • aphrodisiaques (s'il est consommé avec de la maca ou du ginseng)
  • anticancéreuses : des études sont en cours pour confirmer les vertus du gingembre contre le cancer du colon, le cancer de la prostate et le cancer de l'ovaire. Cet effet serait dû à sa haute teneur en antioxydants, qui favorisent l'élimination des toxines.
  • protection contre la maladie d'Alzheimer : des études sont en cours pour confirmer cette action du gingembre

Actions sur la santé

  • En usage interne (en tisane, confit, frais, en huile essentielle, ...), le gingembre :
    • tonifie et lutte contre la fatigue
    • fortifie l'organisme, stimule le système immunitaire
    • stimule l'appétit
    • soulage les allergies
    • protège le système digestif (douleurs, nausées, ballonnements, gaz intestinaux)
    • lutte contre la nausée et les vomissements (maladie, grossesse, transports, chimiothérapie, ...)
    • fait baisser la fièvre
    • combat la douleur, notamment les maux de tête, les dysménorrhées (douleurs des règles), les douleurs musculaires, l'arthrose et l'arthrite(consommé frais)
    • combat les infections
    • protège le système cardio-vasculaire
    • aide à lutter contre le diabète de type 2
  • En usage externe (massages avec de l'huile essentielle ou de la teinture-mère), le gingembre soulage :
    • les douleurs musculaires : massage de la zone douloureuse
    • les douleurs articulaires : cataplasme à base de gingembre infusé
    • les maux de gorge : gargarisme (teinture-mère de gingembre dans de l'eau tiède)

 

Association avec d'autres plantes

Les vertus du gingembre sont potentialisées lorsqu'il est associé avec certaines plantes :

  • gingembre + ail + oignon = antioxydant puissant
  • gingembre + cannelle + curcuma = action anti-inflammatoire, aide à la digestion, lutte contre la LDL ("mauvais") cholestérol , prévention des cancers
  • gingembre + harpagophytum = anti-inflammatoire, lutte contre l'arthrose et l'arthrite
  • gingembre + ginseng = vitalité, équilibre nerveux, renforce l'immunité, lutte contre le LDL ("mauvais") cholestérol, aphrodisiaque (pour les hommes)
  • gingembre + ail = anti-infectieux, traitement des angines, otites et grippe, aide à la digestion
  • gingembre + tribulus = vitalité, endurance, anti-déprime
  • gingembre + rhodolia = concentration, mémoire, équilibre nerveux, endurance, libido
  • gingembre + maca = vitalité, endurance, énergie, aphrodisiaque

Effets secondaires possibles

Bien qu'elle puisse être quotidienne, comme c'est le cas dans certaines parties du globe (en Inde par exemple), la consommation de gingembre peut dans certains cas entraîner :

  • des diarrhées légères
  • des brûlures d'estomac

Contre-indications et précautions d'emploi

Il est conseillé de ne pas consommer de gingembre :

  • en cas d'obstruction des voies biliaires
  • en même temps que certains traitements qui diminuent la fonction immunitaire, comme les traitements anti-rejet lors d'une greffe par exemple
  • avant une intervention chirurgicale à cause de son action anticoagulante
  • le gingembre pourrait interférer avec certains médicaments, notamment des médicaments pour le coeur (effet anticoagulant), et des médicaments contre le diabète.

Attention

Les plantes contiennent des principes actifs qui les rendent efficaces mais peuvent aussi les rendre dangereuses.

  • respectez les quantités recommandées
  • n'utilisez que des plantes certifiées (attention aux cueillettes : risque de confondre une plante toxique avec une plante curative) : il est préférable de vous approvisionner en herboristerie ou en pharmacie
  • si vous suivez un traitement médical quel qu'il soit, demandez l'avis du médecin ou du pharmacien avant d'utiliser des plantes (risques d'interactions)
  • n'interrompez jamais un traitement médical sans l'autorisation de votre médecin
  • demandez un avis médical avant d'en donner à un enfant ou à une personne à la santé fragile

Crédits photos :
Ginger root on a wooden background - Ivan Volozhanin - Fotolia.com
Closeup candied ginger on wooden spoon - Voyagerix - Fotolia.com
Ginger tea - Peterzsuzsa - Fotolia.com

  

Source : http://www.vulgaris-medical.com/actualite-sante/les-bienfaits-du-gingembre?utm_source=sendinblue&utm_campaign=VULGARIS_NEWSLETTER_2016_02_22&utm_medium=email

Posté par evynou35 à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 21 février 2016

Champs de bataille de la Grande Guerre : Verdun, la résistance française

Champs de bataille de la Grande Guerre: Verdun, la résistance française
Verdun, le symbole de la résistance française face à l'armée allemande.
un véritable orage d'acier.
Récit et lieux à visiter.

• Verdun, un orage d'acier

Un orage d’acier s’abattait sur Verdun au plus fort des combats qui durèrent de février à décembre 1916. 10 000 obus par jour! "C’est dire la rage de cette bataille, qui fut avant tout un duel d’artillerie, 80% des 700 000 victimes ayant été tuées ou blessées par des éclats d’obus", précise Jean-Luc Demandre, président de l’association Connaissance de la Meuse. 

Que reste-t-il aujourd’hui de ces affrontements dantesques, symboles de la guerre industrielle et de la résistance de l’armée française, seule engagée sur ce front face aux troupes du général Falkenhayn? Avant tout, la houle immobile de la forêt qui recouvre 10 000 hectares du bois des Caures (au nord), où les chasseurs du colonel Driant reçurent le premier choc le 21 février 1916, au fort de Souville (au sud), lieu de l’extrême avancée allemande, l’été suivant. 

Composée de pins noirs et d’épicéas, de hêtres, d’érables et de chênes plantés sur le sol lunaire, elle a préservé, dans l’ombre, le champ de bataille jonché de soixante tonnes de ferraille à l’hectare. 

• Verdun, "le sol qui parle"

Trous d’obus à l’infini, restes de boyaux de ravitaillement, anciens ouvrages fortifiés, postes avancés de l’infanterie, lieux de cantonnement, les forestiers de l’Office national des forêts (ONF)ont dénombré sur place près de 400 vestiges de guerre. 

"À l’heure où les témoins du drame ont disparu, c’est le sol qui parle à Verdun", affirmeFrédéric Hinsberger, de l’ONF. Le sol, mais aussi les clairières qui parsèment le massif et révèlent, en neuf lieux très précis, l’emplacement de villages détruits au cours des affrontements. 

De Beaumont, Bezonvaux, Douaumont, Louvemont, Fleury-devant-Douaumont, Haumont, Ornes, Vaux et Cumières subsistent des traces bouleversantes: photos des villages et de leurs habitants, objets du quotidien, outils des forgerons et paysans de ce pays champêtre, alors semé de vergers. 

Exposées le long des anciennes grandes rues retracées dans l’herbe drue, ces traces témoignent de lieux de vie et de communautés humaines englouties par la guerre. Le champ de bataille garde ainsi, pour les nouvelles générations, la mémoire de ceux qui le peuplaient avant la guerre.

• Verdun, lieux de mémoire

- Douaumont, l’ossuaire 
Il abrite environ 130 000 corps de soldats allemands et français non identifiés. Visite de la crypte, de la chapelle et de la tour.
Ouvert tous les jours. Tél.: 03-29-84-54-81. www.verdun-douaumont.com

- Fort de Douaumont
Clé de voûte du système fortifié de Verdun, pris et repris au fil de terribles combats. Le dédale des galeries permet d’avoir un aperçu de la vie souterraine des soldats.
Ouvert tous les jours.Tél.: 03-29-84-41-91. www.verdun-meuse.fr

- Fort de Vaux
Casemates, tourelles et salles souterraines où les Français assiégés résistèrent à la limite de leurs forces début juin 1916.
Ouvert tous les jours. Tél.: 03-29-88-32-88. www.verdun-meuse.fr

- Le PC du colonel Driant 
Ouvrage bétonné qui subit le premier choc le 21 février 1916. Tout près, une stèle dédiée au chef des chasseurs à pied, à l’endroit où il fut tué.

- Les villages détruits
Beaumont, Bezonvaux, Douaumont, Louvemont, Fleury-devant-Douaumont, Haumont, Ornes, Vaux et Cumières. De toutes ces communes "mortes pour la France" demeurent des vestiges poignants, des emplacements de maisons et de lieux de vie.

- Le Centre mondial de la Paix 
Situé dans le Palais épiscopal de Verdun, lieu d’échange et de rencontre sur le thème de la paix et des libertés, il propose des expositions temporaires passionnantes, dont actuellement: "Que reste-t-il de la Grande Guerre?"

Par  

Article paru dans Pèlerin en  mai 2014.

Sourcehttp://www.notretemps.com/loisirs/champs-bataille-grande-guerre-verdun,i60232

Posté par evynou35 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 20 février 2016

Le président de la République, invité de France Inter, vendredi, est notamment revenu sur le problème du "Brexit"

François Hollande arrive au sommet européen consacré à la question du "Brexit", vendredi 19 février à Bruxelles (Belgique).

François Hollande arrive au sommet européen consacré à la question du "Brexit", vendredi 19 février à Bruxelles (Belgique). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

François Hollande, interrogé vendredi 19 février par France Inter depuis Bruxelles (Belgique)

Les salariés français ne verront aucun de leurs droits remis en cause", a-t-il assuré, expliquant plaider pour "plus de négociation collective [dans les entreprises], de souplesse, et de sécurité". Avec pour objectif de "créer les conditions pour que les entreprises créent des emplois". Suivez cette interview en direct avec francetv info.

  •  Le Royaume-Uni peut rester en Europe, mais "pas à n'importe quelles conditions". Alors que des négociations cruciales sont en cours à Bruxelles, François Hollande a assuré qu'il fait "ce qu'il faut pour que nous puissions garder le Royaume-Uni dans l'Europe". Mais ce maintien ne se fera pas à "n'importe quelles conditions", a ajouté le chef de l'Etat, faisant notamment référence aux allocations sociales destinées aux travailleurs européens.
  •   Un "risque de guerre entre la Turquie et la Russie". Depuis la destruction en novembre d'un bombardier russe par l'aviation turque à la frontière syrienne, une profonde crise diplomatique a éclaté entre Ankara et Moscou. "Il y a un risque de guerre entre la Turquie et la Russie", a jugé François Hollande, demandant de"tout faire" pour éviter une escalade entre ces deux pays. 
  •  Sur les migrants : "la fin de Schengen serait la fin de l'Europe". Interrogé sur la crise migratoire à laquelle font face les pays européens, le président de la République a tenu à défendre l'espace Schengen. "Schengen, c'est ce qui nous protège, nous devons renforcer ses frontières extérieures. A partir du moment où l'on rétablit sa frontière intérieure, on peut rétablir sa monnaie ou sa loi intérieure", a-t-il lancé.

Benoît Zagdoun

Sourcehttp://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/direct-hollande-je-fais-ce-qu-il-faut-pour-garder-le-royaume-uni-dans-l-europe_1322523.html

Posté par evynou35 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,