vendredi 9 octobre 2015

Plages de Fouesnant : 600 tonnes d’algues vertes ramassées en deux jours

Plage du Coz, Fouesnant © Claire Louet

© Claire Louet Plage du Coz, Fouesnant

Chaque année, les algues vertes s’échouent et recouvrent les plages bretonnes.

Sur les plages de Fouesnant, les tracteurs évacuent ces algues

et les quantités recueillies se comptent par tonnes.

Une marée verte sur la plage de Coz à Fouesnant qu’il devient impossible de voir le sable.

Cette image est devenue récurrente chaque année, à la même période.

Les algues vertes envahissent les côtes du Sud-Finistère.

Les tracteurs ont évacués 600 tonnes d'algues vertes en deux jours sur les plages fouesnantaises (Finistère) © Claire Louet

© Claire Louet Les tracteurs ont évacués 600 tonnes d'algues vertes en deux jours sur les plages fouesnantaises (Finistère)


Pour les récupérer, les tracteurs ne chôment pas !

En deux jours, 600 tonnes d’algues vertes ont été récupérées.

Ils seront envoyés à l’usine de traitement et de compostage des algues.

Le compost obtenu est distribué aux agriculteurs dans un rayon d'une quinzaine de kilomètres.

Posté par evynou35 à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Pour Nadine Morano, Nicolas Sarkozy aussi aurait dû écrire "une lettre d'excuses" aux Français

Nadine Morano, le 8 octobre 2015 sur le plateau du JT de 20 heures de TF1.

Nadine Morano, le 8 octobre 2015 sur le plateau du JT de 20 heures de TF1. (THOMAS SAMSON / AFP)

L'eurodéputée, évincée de la liste des Républicains dans le Grand-Est après ses propos polémiques sur la "race blanche", menace de s'inviter dans un meeting de Sarkozy lorsqu'il passera dans la région.

Nadine Morano "n'accepte pas" la "décision stupide et grotesque" de Nicolas Sarkozy de l'évincer de la liste des Républicains pour les élections régionales dans le Grand-Est, après ses propos polémiques sur la France, "pays de race blanche". L'eurodéputée n'entend pas en rester là. Vendredi 9 octobre, sur RMC, elle a donné rendez-vous à l'ancien chef de l'Etat pour la campagne électorale et a promis de "monter sur scène" quand il passera sur sa terre d'élection, la Lorraine.

Nicolas Sarkozy "doit venir en Lorraine et quand il viendra en Lorraine, j'irai dans la salle et je monterai sur la scène. A un moment, je vais dire : 'Ça suffit le lynchage médiatique, le lynchage d'un membre de sa propre famille politique'", a lâché l'ex-ministre au sujet de l'ancien chef de l'Etat. "J'irai moi-même aussi à Béziers faire un meeting", a-t-elle également lancé en guise de défi, au lendemain du meeting de ce dernier dans la ville de Robert Ménard. 

"C'est une cabale politique organisée par les centristes"

"S'il fallait écouter toutes les phrases mal tournées que lui a faites, hein, quand il a comparé les migrants à la fuite d'eau, et j'en passe et des meilleures", a accusé Nadine Morano. Et d'ajouter : "Je vous éviterai les 'casse-toi, pauvre con' et le reste parce que lui, c'est vraiment une lettre d'excuses qu'il aurait dû faire à tous les Français et venir le dire à une grande émission de télé."

"Il faut que Nicolas Sarkozy arrête d'instrumentaliser mes propos", a de nouveau asséné la députée européenne. "C'est une cabale politique organisée par les centristes locaux. Nicolas Sarkozy est tombé les deux pieds dedans", a-t-elle encore accusé. "S'il souhaite me virer des Républicains, me virer du secrétariat de ma fédération, grand bien lui fasse." Mais "vu le nombre de militants qui renvoient leur carte et les milliers de mails que je reçois, un trouble s'est installé".

Par

Posté par evynou35 à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 octobre 2015

Élections régionales: inscription, mode d'emploi

Élections régionales: inscription, mode d'emploi

Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre 2015.
Il vous reste encore quelques jours pour vous inscrire sur les listes.
Dernières élections générales avant l’élection présidentielle de 2017,les régionales seront l’occasion de renouveler ou de prolonger le mandat des représentants des treize nouvelles grandes régions redécoupées par la réforme territoriale de 2014. Mais pour cela, vous devez être inscrit sur les listes électorales. C'est possible jusqu’au 30 septembre 2015. 

Inscription, mode d’emploi 

– Vous pouvez aller à la mairie où vous présenterez un justificatif de domicile, à votre nom, de moins de 3 mois: une facture d'eau, de gaz, d'électricité, de téléphone (fixe ou mobile) suffit. Un avis d'imposition, une quittance de loyer, un bulletin de salaire ou encore un titre de pension mentionnant l'adresse est aussi valable.

– Vous optez pour une inscription par correspondance

Téléchargez  sur le site service-public.fr le formulaire cerfa n°12669*01.

Il est à remplir en lettres majuscules, de façon lisible. Vous joindrez au formulaire à envoyer par courrier à votre mairie une photocopie d’un pièce d’identité et de nationalité en cours de validité. La carte nationale d’identité est à photocopier recto verso. Pour le passeport, joindre la photocopie de la double page où figure votre photo. Vous pouvez choisir de joindre une photocopie de votre permis de conduire mais elle ne sera valable que si elle est accompagnée d’un justificatif de nationalité.

– Vous choisissez l’inscription par internet

Si vous avez une imprimante qui scanne les documents, en 15 minutes, c’est fait!

Après identification sur mon.service-public.fr, vous allez numériser vos pièces justificatives dans un format PDF (titre d’identité en cours de validité et justificatif de domicile). 

Mais auparavant, vous devez vérifier que votre commune dispose de ce téléservice. Il suffit pour cela d’entrer sur le site le code postal de votre lieu d’habitation.

Par

Posté par evynou35 à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La DMLA et moi : nouvelle campagne d'information sur la maladie

 La DMLA et moi : nouvelle campagne d'information sur la maladie

Le laboratoire Bayer HealthCare et les associations DMLA et Retina France ont lancé cette semaine une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation sur la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Cette campagne qui s’annonce comme une « véritable immersion dans la vie du malade » vise à aider les patients et leurs proches à mieux comprendre les handicaps liés à la maladie et y apporter des solutions. Détails.

La campagne « La DMLA et Moi » est composée de trois films diffusés sur la chaine YouTube de Bayer HealthCare France et sur d’autres médias digitaux. Ces vidéos mettent en situation des patients atteints par cette pathologie avec leurs proches.
 
Plus concrètement, ces films de sensibilisation invitent le grand public à se connecter à un site Internet dédié (www.ladmlaetmoi.fr) élément central de cette campagne. L’internaute y vit une expérience immersive, à travers les yeux d’une patiente, dénommée Jeanne, en découvrant son quotidien avant, pendant et après le diagnostic, ses réactions face à la DMLA et sa capacité à s’adapter dans la vie de tous les jours.
 
D’autre part, une brochure destinée aux patients et à leurs proches sera diffusée dans les cabinets médicaux des ophtalmologistes. Spécialistes de première ligne auprès des malades, ce sont eux qui annoncent le diagnostic et administrent le traitement ad-hoc aux patients concernés. Des affiches relayeront également la campagne pour toucher un maximum de personnes. Ces documents seront également remis via les associations de patients. Un large plan de communication digitale sur le web est également prévu.
 
Caractérisée par des déformations visuelles qui peuvent aboutir à l’apparition d’une tache noire au centre de la vision (scotome central), la forme humide de la DMLA affecte la vue des patients de plus de 50 ans et impacte leur vie au quotidien. Lorsque l’on perd progressivement sa vision centrale et donc la vision des détails, les tâches quotidiennes deviennent rapidement pénibles à réaliser.
 
La baisse significative des capacités visuelles a un impact non négligeable sur la qualité de vie des patients atteints de DMLA. Selon une étude basée sur l’évaluation de patients, d’aidants, d’ophtalmologistes généralistes et spécialistes de la rétine, il a été mis en avant que la DMLA, à un stade avancé, a un impact plus important sur la qualité de vie que le SIDA, la colite ulcéreuse ou la dialyse.
 
Aujourd’hui, certains patients se retrouvent particulièrement démunis lorsqu’ils apprennent qu’ils sont atteints d’une DMLA. C’est ce que révèle aussi EQUADE, une enquête nationale soulignant le rôle prépondérant de la maladie sur la qualité de vie principalement impactée par la perte d’acuité visuelle et d’autonomie.
 
« La plupart des malades gardent une autonomie pour se déplacer, rester chez eux, mais perdent leur capacité à voir les détails pour la lecture, l’écriture et la conduite » explique le Professeur Eric Souied, Chef du service d’ophtalmologie à l’hôpital intercommunal de Créteil et Professeur à la faculté de médecine Paris XII.
 
Une aide extérieure devient alors indispensable pour l’accomplissement de différentes tâches. Cette aide à la vie quotidienne peut prendre des formes diverses : toilette, soins, démarches administratives, soutien psychologique, déplacements… Dans l’étude EQUADE, plus de la moitié des patients de la population analysée (59,3%) avait recours à une aide ou un service, rémunéré ou non.
 
Pourtant, les services d’aide et d’accompagnement à domicile ne sont pas systématiquement utilisés. « L’enjeu de l’Association Française des Aidants est de faire connaître et de faciliter les démarches pour être aidé. Par exemple, certains soins ne sont pas du ressort de l’aidant, la contribution des professionnels s’avère donc essentielle. Il faut permettre à la relation initiale (filiale, maritale…) de perdurer », selon Florence Leduc, Présidente de l’Association Française des Aidants.

Source : http://www.senioractu.com/La-DMLA-et-moi-nouvelle-campagne-d-information-sur-la-maladie_a18323.html

NDA : Ma mère en souffrait ; ça lui a occasionné un changement radical de vie car elle aimait tricoter, lire, coudre, jouer au Scrable, faire des mots croisés, regarder ses programmes préférés à la télévision... Toutes ces activités lui ont été ravies malgré un état stationnaire de sa DMLA.

C'est pour cette raison que j'en parle sur ce blog car, diagnostiquée suffisamment tôt, elle peut être ralentie, voire stoppée !!!

Posté par evynou35 à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 24 septembre 2015

Michel Onfray à Yann Moix: "La pensée, c'est pas fait pour vous !" Vif échange

Aaaah ! comment Michel Onfray à claquer le bec à ce "m'as-tu-vu" de Yann Moix !!! MDR

Source : https://www.youtube.com/watch?v=wMWHDdmnao8

Posté par evynou35 à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 20 septembre 2015

Les sacs plastiques à usage unique interdits au 1er janvier 2016

Les sacs plastiques à usage unique interdits au 1er janvier 2016

D’ici quelques mois, les consommateurs vont devoir s’organiser: les sacs plastiques à usage unique vendus, ou donnés, lors du passage en caisse seront interdits.

Cabas, panier ou sac en tissus? A partir du 1er janvier 2016, les consommateurs vont devoir changer leurs habitudes lorsqu’ils iront faire leurs courses. A cette date, les sacs en plastique à usage unique, vendus quelques centimes, ou parfois encore donnés gratuitement à la caisse, seront bannis. Cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, a été transmise le 14 septembre 2015 au Conseil d’Etat. 

Cette interdiction, soutenue par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, se fera en deux temps: le 1er janvier 2017, ce sont les sacs plastiques alimentaires, disponibles en libre service dans les rayons fruits et légumes ou chez le poissonnier qui disparaîtront à leur tour.

Ces derniers devront être remplacés par des sacs "compostables en compostage domestique", c’est-à-dire fabriqués en matériaux naturels. Le décret précise qu’ils devront comporter 30% (60% en 2025) de matières "biosourcées" (de l’amidon de maïs par exemple).

Envisagée au cours des débats, la possibilité pour les commerçants d’écouler leur stock de sacs plastiques n’a finalement pas été retenue.

• Objectif: protéger les océans

Cette décision vise bien entendu à réduire l’impact catastrophique de ces sacs sur l’environnement et l'écosystème. La ministre de l’Ecologie a rappelé que sur 300 millions de tonnes de plastique produites par an dans le monde, 10% finissent dans l’océan. Les animaux les plus touchés sont les tortues marines qui confondent les sacs plastique avec des méduses mais aussi les oiseaux. En mer du Nord, 94% d'entre eux ont du plastique dans l'estomac. 

• Une aubaine pour l'emploi?

Alors qu’aujourd’hui, 80% des sacs plastiques proviennent d’Asie, la ministre de l’Ecologie a précisé que cette mesure allait permettre de créer des emplois et de "développer des industries de fabrication de sacs bio-dégradables". Une bonne nouvelle sur tous les plans?

Par

Posté par evynou35 à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 18 septembre 2015

Les bonnes techniques pour apprendre à lire et à écrire aux enfants

Les bonnes techniques pour apprendre à lire et à écrire aux enfants

Une étude française s’est intéressée aux méthodes d’apprentissage utilisées en classe de CP. S’il n’existe pas de solution miracle, certaines techniques ont fait leurs preuves.

Pour la première fois, des enseignants chercheurs ont été mandatés par l’Institut français de l’éducation et par le ministère de l’Education pour observer la réalité des pratiques d’apprentissage en classe de CP. Les conclusions de cette vaste enquête, qui a duré trois ans et concerné plus de 2 500 élèves, seront présentées aux cadres de l’Education nationale le 25 septembre prochain.

Il en résulte que les instituteurs/rices les plus efficaces jonglent avec les mêmes éléments et les mêmes méthodes, en les adaptant à la classe et à leur façon d’enseigner. A savoir :

Les bienfaits de la dictée

Rien ne vaut un quart d’heure de dictée par semaine pour améliorer les capacités de lecture et d’écriture des enfants. Cette technique utilisée depuis des dizaines d’années en France a fait ses preuves. Mais inutile de la prolonger au-delà de 15 minutes, indiquent les experts, elle n’en sera pas plus efficace.

Trouver le bon rythme

Ce conseil concerne principalement les professionnels de l’enseignement : aller très lentement en début d’année pour ne pas perdre l’attention des élèves moins forts provoque l’effet inverse. Apprendre à lire et à écrire est une étape que beaucoup d’enfants attendent avec impatience. En leur fournissant trop peu d’éléments, ou beaucoup trop d’un coup, on risque de les ennuyer ou de les noyer. Trouver le bon rythme, pas trop lent ni trop rapide, pour garder leur intérêt à un bon niveau permet de faire avancer efficacement tout le groupe.

Donner une vue d’ensemble

Inutile donc de passer deux semaines sur une association de sons comme « O+U=OU ». L’idéal serait d’en présenter une quinzaine dans les deux premiers mois de CP pour donner un maximum de repères aux enfants, quitte à revenir ensuite sur les associations qu’ils ont du mal à retenir.

Faire simple

Une fois que certains sons ont été mémorisés, la meilleure technique pour les travailler consiste à proposer des phrases simples où le son en question est répété plusieurs fois. Un texte trop élaboré donnera l’impression à l’enfant d’être complètement perdu et risque de le décourager.

Posté par evynou35 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 17 septembre 2015

Facebook : le bouton 'j'aime pas' bientôt disponible !!!

C’est confirmé, il y aura bientôt un bouton équivalent au "J’aime pas" sur Facebook

 

Les équipes de Facebook travaillent sur la mise en place d'un bouton visant à exprimer son empathie pour un événement triste. 

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé mardi travailler avec ses équipes sur la mise en place d’un bouton alternatif au "J’aime" pour exprimer son empathie. 

"Les gens réclament le bouton 'j'aime pas' depuis de nombreuses années et aujourd'hui est un jour spécial, parce que c'est le jour où je peux dire que nous travaillons là-dessus et que nous sommes tout près de démarrer un test", a déclaré Mark Zuckerberg lors d’une séance de questions-réponses au siège de Facebook.

Le bouton mis en place prochainement ne sera toutefois pas forcément un véritable "J’aime pas", qui fait débat depuis longtemps maintenant. "Nous ne voulions pas seulement construire un bouton 'j'aime pas' parce que nous ne voulons pas transformer Facebook en un forum où les gens votent pour ou contre les publications des gens", a-t-il ajouté, cité par francetvinfo.

Exprimer son empathie

Les internautes voudraient avant tout pouvoir exprimer leur empathie, selon lui, et ainsi ne pas avoir à utiliser le bouton "J’aime" pour une publication ou évènement plus triste.

Publicité
En décembre dernier, le patron du réseau social avait fait part de son opposition à un tel bouton. "Vous savez, nous avons réfléchi à ce sujet, au bouton 'Je n’aime pas' (…) Le bouton 'J’aime' est précieux parce que c’est un moyen rapide de partager un sentiment positif. Certaines personnes ont demandé que nous fassions un bouton inverse pour qu'ils puissent dire que quelque chose n’est pas bien mais nous n’allons pas le faire. Je ne pense pas que ce soit bon pour la communauté", avait-il alors expliqué.

Reste désormais à attendre un peu avant de voir le bouton mis en place et ainsi découvrir le résultat.

Posté par evynou35 à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 15 septembre 2015

Cash Investigation. Santé : la loi du marché

CASH Investigation

Cash Investigation. Santé : la loi du marché

Notre système de santé est malade. En 2014, le déficit du seul régime général de la Sécurité sociale atteint près de 10 milliards d'euros. Sylvain Louvet, pour "Cash Investigation" diffusé le lundi 14 septembre à 23 heures, montre qu'à force de vouloir équilibrer ses comptes, l'hôpital, "a troqué le serment d'Hippocrate contre les lois du marché".

Posté par evynou35 à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La folle journée du patrimoine 2015

Pont Chaban-Delmas de Bordeaux, l'un des nouveaux emblèmes de la ville © CC BY-SA 3.0 by Promethee

© CC BY-SA 3.0 by Promethee Pont Chaban-Delmas de Bordeaux, l'un des nouveaux emblèmes de la ville

La folle journée du patrimoine sur France 3 Aquitaine | Samedi 19 septembre à partir de 10H50

En direct des plus grands sites qui composent le patrimoine français, 24 antennes régionales de France 3 pour 24 duplex sur tout le territoire, vont permettre de découvrir les coulisses des plus étonnants sites industriels, historiques et naturels.

Le réseau régional de France 3 s’associe pour proposer une programmation inédite le samedi 19 septembre à l’occasion des journées européennes du patrimoine : “La folle journée du patrimoine”. 

10H50

LA FOLLE JOURNÉE AU FIL DE L'EAU


EN DIRECT DE BORDEAUX - Classée désormais au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville présente aujourd’hui le plus grand périmètre classé de France. Grâce à des années de travaux et de réaménagement, la ville a renoué avec son fleuve et son histoire. Elle est aujourd’hui en pleine mutation et réhabilitation de son patrimoine industriel.

Sur le plateau, installé pour l’occasion sur les toits de la cité mondiale du Vin de Bordeaux, Marie-Sophie Lacarrau recevra Xavier Leibar, architecte basque et Jean Blaise, directeur artistique.

Elise Galand, journaliste de France 3 Aquitaine, sera quant à elle en direct du Pont Chaban-Delmas pour une visite exclusive. Entourée d’invités et du public, elle aura accès au poste de commandement et au point culminant du pont, offrant une vue sublime et inédite de Bordeaux.

Des duplex et des reportages : ​Du Pont Chaban‐Delmas à Bordeaux, à la plateforme de la Cathédrale millénaire de Strasbourg en passant par le château du Clos de Vougeot en Bourgogne, l’émission sera ponctuée de directs avec 8 sites emblématiques du patrimoine fluvial et maritime, à la rencontre de ceux qui les aiment et les font vivre  :

  • A Nantes, au coeur de l’ancienne zone portuaire et en compagnie des “fameuses” machines de l’île
  • Au familistère de Guise, en Picardie, visiter des appartements ouvriers
  • A Strasbourg, découvrir ce que sont devenus les anciens entrepôts
  • A Lyon, constater la réhabilitation du quartier de la Confluence entre Rhône et Saône
  • Au Havre, plonger dans la piscine construite par jean Nouvel dans l’ancienne zone portuaire
  • A La Rochelle, déambuler autour du musée maritime réhabilité
  • A Toulouse, atterrir sur le site du géant Airbus
  • A Marseille, flâner sur le site du MUCEM, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.

15H20

LA FOLLE JOURNÉE AU FIL DES SIECLES


Pour la deuxième émission, Marie‐Sophie Lacarrau et Arnaud Lefèvre seront en direct du château du Clos de Vougeot avec pour invité Franck Ferrand. D’Aigues‐Mortes à la Chapelle de Ronchamp, de la Villa Cavrois au patrimoine maritime de Bretagne, en passant par les coulisses de l’Assemblée nationale, le château d’Azay‐le‐Rideau et le phare de Pertusato à Bonifacio, les architectures les plus folles ont contribué à changer la vision du monde à chaque époque.

20H25

LA FOLLE JOURNÉE DU PATRIMOINE MONDIAL


Marie‐Sophie Lacarrau et Anne de Chalendar seront pour la dernière émission de la journée en direct de la cathédrale de Strasbourg,  Seront mis à l’honneur : les “Côteaux, Maisons et Caves de Champagne” qui ont rejoint la liste du patrimoine mondial protégé par l’UNESCO en 2015, le millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, l’un des 41 monuments français inscrits au registre du patrimoine mondial de l’UNESCO, Nice, qui attend aussi avec impatience que  “la Promenade des Anglais” obtienne  ce prestigieux label. Autant d’occasions pour s’intéresser aux lieux et traditions qui font rayonner la France dans le Monde.

Par Christophe Roux

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/aquitaine/gironde/bordeaux/la-folle-journee-du-patrimoine-sur-france-3-aquitaine-samedi-19-septembre-partir-de-10h50

Posté par evynou35 à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,