A1l38rNhqZL

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/A1l38rNhqZL._SX355_.jpg

-=oOo=-

 

C’est au XVIIIe siècle que les Anglais amènent cette tradition du baiser sous une branche de gui, porteur de bons auspices, et signe d'heureux présage pour franchir le seuil d’une nouvelle année..
Ils ont inventé la « kissing ball», des boules de gui que l’on accroche à une porte, et sous laquelle on s’embrasse.
Auteure :  Maïna Sicard-Cras 
Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/vient-tradition-s-embrasser-gui-1598711.html

Complément d'informations : 
Le gui est un parasite qui vit sur le chêne. Les druides adoraient les bocages de chênes. Les anciens Celtes (associés aux druides) avaient pour habitude de donner du gui en tant que remède aux animaux stériles afin de les rendre fertiles. Sa signification en langue celte est toujours : « la plante qui guérit tout ».
Source : http://vivementnoel.blogspot.com/2014/12/pourquoi-sembrasser-sous-le-gui-noel.html

 

ATTENTION - « J’attire l’attention de mes lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur mon blog, le sont à la seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n’engage que leur auteur. Je ne fais que véhiculer des informations. Merci de votre compréhension ».