le-chardon-embleme-de-l-ecosse-1433506900

https://cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/

oOo


Connaissez-vous la différence entre le chardon lorrain (ou d’Écosse) et le chardon-Marie ? 

Ces deux plantes appartiennent à la famille des astéracées. Elles se ressemblent, sont belles et fières. 

L’une est septentrionale, l’autre méridionale… 

L’une est austère et guerrière, l’autre représente la douleur de la Vierge Marie, qui lui a donné son nom. 

L’une est ornementale, l’autre médicinale… 

On les prend parfois pour des mauvaises herbes alors qu’elles peuvent rendre bien des services ! 

Comme tous les chardons, ces plantes ont des piquants. C’est une protection contre les herbivores. 

oOo

 

Ce chardon est également le symbole de l’Écosse. La légende veut que lors d’une tentative d’invasion nocturne par des guerriers suédois, un soldat fut piqué par un chardon. Son cri réveilla les Écossais qui purent affronter victorieusement leurs assaillants. 

Le chardon lorrain a donné sa devise au duc de Lorraine et à la ville de Nancy : qui s’y frotte s’y pique ! La version originelle inventée par René II de Lorraine était : “Ne toquès mi, je poins” ou “Ne me touche pas je pique” ! 


En latin scientifique (si je puis dire !), ce chardon s’appelle Onopordum acanthium. Il ne fait pas partie des plantes médicinales traditionnelles. Il est parfois indiqué dans l’accompagnement du diabète en tant que prébiotique. 

Mais c’est avant tout une plante pour l’ornementation. Sa longue tige se termine par une grande inflorescence en “capitule” composée d’un réceptacle vert surmonté de fleurs pourpres ou bleues assemblées en brosse. La plante possède de grande feuilles grises. 

Elle peut être utilisée en cuisine, mais on préfère la donner aux ânes, d’où son autre nom : le chardon aux ânes. Car c’est une plante au goût très amer.

Mais si l’on vous propose des chardons de Lorraine, ne refusez pas au prétexte que vous n’en n’aimez pas le goût ! 

Car en réalité, ce sont d’excellents chocolats, remplis d’eau-de-vie, dont la forme rappelle l’inflorescence du chardon lorrain ! Nul doute que certains leur trouveront des vertus médicinales ! 



Chardons de Lorraine

 

Auteur : Augustin de Livois

 

./...

Pour lire la suite, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

Source : https://www.ipsn.eu/sy-frotte-sy-pique/

Evy - signature animée Titi

oOo

ATTENTION - J’attire l’attention de mes lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur mon blog, le sont à la seule fin de vous informer. Le continu de ces articles n’engage que leur auteur. Je ne fais que véhiculer des informations. Merci de votre compréhension.