lundi 10 avril 2017

Une « enfant sauvage » élevée par des singes

En Inde, une fillette a été retrouvée dans la jungle, au milieu d’un groupe de singes. Depuis, celle que l’on surnomme « Mowgli girl » tente de s’adapter à la vie en société, parmi les humains, tant bien que mal. De son côté, la police cherche à découvrir son identité et celle de ses parents.

Romulus et Rémus, Tarzan, Mowgli, Marie-Angélique le Blanc ou encore Victor de l’Aveyron… Qu’il s’agisse de mythes ou d’histoires vraies, les histoires d’« enfants sauvages » nous fascinent. En Inde, le cas récent d’une fillette, que l’on a retrouvée parmi des singes, au milieu de la jungle, soulève beaucoup d’émotion et de nombreuses questions.

Elle se déplaçait à quatre pattes.

En plein cœur d’une réserve naturelle de Bahraich, dans le nord du pays, non loin du Népal, des sauveteurs ont récupéré en janvier dernier une fillette épuisée. Difficile de lui attribuer un âge avec certitude, mais elle semble avoir dizaine d’années. Ce sont des villageois qui l’ont découverte, et qui ont ensuite alerté la police.

(Photo : Rajiv Sharma/Cover Asia Press)
Elle était, semble-t-il, « très à l’aise en compagnie des singes », rapportent des témoins.
Les singes ont même attaqué les sauveteurs qui ont pris la fillette en charge pour la transporter à l’hôpital. Selon l’agence Associated Press, l’enfant se déplaçait à quatre pattes, ne portait aucun vêtement et se nourrissait à même le sol.
Pour communiquer, elle utilisait exclusivement des sons, ne sachant pas parler. Elle a très probablement été élevée par les singes, dont elle semble avoir copié le comportement.

Mais d’où vient la « Mowgli girl » ?

Retrouvée il y a deux mois, la petite fille a depuis été placée dans une institution, où elle reçoit une aide médicale et psychiatrique.

Elle marche et mange normalement à présent, mais n’est « pas encore capable de parler, même si elle comprend ce qu’on lui dit et sourit », a déclaré le Dr Singh en charge de cette « enfant sauvage ». Il explique également qu’elle reste toutefois apeurée par les humains.

Les spécialistes ne savent pas encore comment cette petite fille a pu se retrouver ainsi, à l’état sauvage, ni depuis combien de temps elle vivait seule.

En Inde, elle est devenue l’attraction du pays et est surnommée la « Mowgli girl », en référence à l’histoire de Rudyard Kipling, Le livre de la jungle, mettant en scène un petit garçon abandonné dans la jungle et élevé par des loups.

 

Source http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/982/reader/reader.html?t=1491581499211

Posté par evynou35 à - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Une « enfant sauvage » élevée par des singes

Nouveau commentaire