Les grandes surfaces n’auront plus le droit de jeter la nourriture invendue
Des amendements au projet de loi sur la transition énergétique adoptés jeudi soir prévoient l’interdiction pour les moyennes et grandes surfaces de jeter la nourriture invendue.
Une bonne mesure contre le gaspillage alimentaire. Les députés ont adopté jeudi soir à l’unanimité des amendements au projet de loi sur la transition énergétique sur le gaspillage alimentaire.

Comme le prévoit le texte, les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés ne pourront plus jeter la nourriture invendue. Ils devront, soit en faire don à des associations, soit les destiner à la nourriture animale, à la fabrication de composte pour l’agriculture ou à la valorisation énergétique.

Un Français jette 20 à 30 kilos par an

Les distributeurs alimentaires devront alors conclure d’ici juillet 2016 une convention avec une ou plusieurs associations caritatives. Dans le cas contraire, ces derniers pourront être condamnés, avec des peines allant jusqu’à deux ans de prison et 75 000 euros d’amende.

"Chaque Français jette en moyenne 20 à 30 kilos de nourriture par an ce qui représente 12 à 20 milliards d'euros. Le gouvernement avait fixé en 2012 un objectif de division par deux de ces gaspillages d'ici 2025", rappelle Le Figaro, qui relaie l’information.  

En vidéo sur le même thème :

Le gourmet bag pour lutter contre le gaspillage alimentaire 

http://www.planet.fr/conso-les-grandes-surfaces-nauront-plus-le-droit-de-jeter-la-nourriture-invendue

Source : http://www.planet.fr/conso-les-grandes-surfaces-nauront-plus-le-droit-de-jeter-la-nourriture-invendue.860873.1404.html#ZWmt175lAm0KU4HV.99