Feuille de soins avec carte assurance maladie 

D’après un sondage effectué pour la fédération des mutuelles de santé sur 1000 personnes en septembre dernier, un Français sur trois a déjà renoncé à des soins pour des raisons financières.

D’après un baromètre du cabinet Epsy pour la Fnim, une grande majorité de Français s’inquiète des évolutions du système de santé. Un tiers dit avoir renoncé à des soins. Sondés au sujet de l’évolution de notre système de santé, 70% des Français sont inquiets et 30% sont « confiants ». Qui plus est, 56% de Français sont « plutôt inquiets » et 14% voire « très inquiets ». 33% des Français sondes expliquent avoir décalé ou renoncé à des soins pour des raisons financières ces deux dernières années.

Les moins de 30 ans sont les plus nombreux à avoir renoncé à des soins. Ils représentent 42%. Les personnes de 60 ans sont 25% à avoir évité des soins. Le dentaire (65%) et l’optique (49%) sont les deux domaines auxquels les personnes ont le plus renoncé car ils sont les plus coûteux. Selon 81% des Français, la complémentaire santé est essentielle et 96% pensent qu’elle doit « défendre l’accès aux soins ». 93% des Français savent ce que leur coûte leur complémentaire, 68% ne sont pas à même d’évaluer le niveau des taxes qu’elles supportent. 32% souhaitent le renforcement des garanties de remboursement par les complémentaires pour les visites chez les spécialistes et l’hospitalisation . Enfin,  35% de sondés veulent qu’elles concernent uniquement les importantes dépenses de santé.

18 novembre 2013, 11:44 par Voix des Patients - Vu sur L'Express

Article collecté sur le site :

http://www.voixdespatients.fr/a-la-une/les-francais-pessimistes-concernant-lavenir-du-systeme-sante/#.UuZGAZDLSL3

Edité le 27 janvier 2014 par votre blogueuse.