Evynou 35 "Respect, Tolérance, Pardon"

mercredi 23 mai 2018

Volcan Kilauea à Hawaï

5aeff40113432-610x336

http://www.turquie2023.com/wp-content/uploads/2018/05/5aeff40113432-610x336.jpg

oOo

Une importante explosion a retenti dans un cratère du Kilauea, à Hawaï, jeudi 17 mai, propulsant des cendres jusqu'à 9.000 m dans le ciel. Depuis plusieurs jours, des scientifiques craignent une éruption phréomagmatique, un phénomène qui a lieu quand le magma entre en contact avec de l'eau.

C'est ce qui s'est déjà passé en 1924, avec une cinquantaine d'explosions enregistrées en deux semaines et demie. Le scénario semble se répéter en 2018... Ce jeudi 17 mai, tôt le matin, une explosion a en effet retenti dans un cratère du Kilauea, le Halema'uma'u. Ken Rubin, chef du département de Géologie et de géophysique à l'université de Hawaï, a expliqué à l'AFP : « Le magma se situe à 300 ou 400 mètres sous la surface et peut ainsi entrer en contact avec des nappes phréatiques qui chauffent et [...] sortent de terre en explosant ».

Les populations invitées à se protéger des cendres et des gaz

Pour l'instant, les populations ne sont pas directement en danger, car les zones résidentielles à risque ont été évacuées. Mais les vents transportent sur des kilomètres des cendres qui peuvent poser des problèmes respiratoires. Les habitants sont donc invités à se mettre à l'abri.

Les nuages de cendres, en fonction de la météo, pourraient aller jusqu'à la ville de Hilo, à une quarantaine de kilomètres. Les émanations de dioxyde de soufre sont elles aussi dangereuses. Le trafic aérien est à l'arrêt. Depuis la semaine dernière, le parc national des volcans de Hawaï est fermé au public.

Volcan Kilauea : un risque d'éruption explosive à Hawaï

Article paru le 11 mai 2018

Bien que ce volcan hawaïen soit de type effusif, des scientifiques alertent sur le risque d'explosions, un phénomène qui a déjà eu lieu en 1924. La colonne magmatique pourrait entrer en contact avec de l'eau de la nappe phréatique.

L'éruption du Kilauea, un des volcans les plus actifs de la planète, a débuté le 3 mai. Le 4 mai, un séisme de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter a été enregistré. Une dizaine de fissures laissant s'écouler des laves sont apparues. Environ 2.000 personnes ont dû être évacuées, notamment à cause des risques d'incendies et des émissions de dioxyde de soufre.

Si les éruptions explosives sont typiques des stratovolcans comme le mont St Helens, elles sont moins souvent associées à des volcans boucliers comme le Kilauea. Or, l'Observatoire volcanologique d’Hawaï (HVO) craint que l'éruption du Kilauea ne devienne explosive dans les semaines à venir, par un phénomène de type phréatomagmatique.

Un scénario explosif qui a déjà eu lieu en 1924

Comme l'explique sur son site l'USGS (l'Institut d'études géologiques des États-Unis), une éruption peut devenir explosive si la colonne de magma du volcan descend sous la nappe phréatique et entre en contact avec de l'eau, donnant de la vapeur. Comme des roches sont tombées dans la colonne de magma, la pression de la vapeur pourrait conduire à des explosions qui propulseraient ces roches chaudes.

Ce scénario a déjà eu lieu en mai 1924. Un lac de lave a commencé à se déverser du cratère Halema'uma'u en février 1924. Il y eut des séismes importants en avril et l'apparition de failles et fissures. Le fond du cratère a commencé à s'effondrer fin avril et les premières explosions ont eu lieu les 9 et 10 mai ; en tout, une cinquantaine d'explosions se produites durant deux à trois semaines.

Pour l'USGS, « des éruptions explosives similaires se reproduiront ». Si de gros blocs de roches, pesant plusieurs tonnes, sont propulsés par l'explosion, ils devraient rester dans un périmètre proche du sommet, à moins d'un kilomètre. En revanche, les nuages de cendres pourraient retomber à plusieurs dizaines de kilomètres, d'où un risque supplémentaire pour les populations car ces poussières irritent les voies respiratoires et les yeux.

Mais il reste encore bien difficile de prédire comment la situation va évoluer !

Auteure : Marie-Céline Ray, Journaliste

./...

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

Source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/volcanologie-volcan-kilauea-hawai-eruption-explosive-redoutee-eu-lieu-15165/

signature_1

 

 

Posté par evynou35 à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 22 mai 2018

Les solutions écolos anti-taupe

Résultat de recherche d'images pour "images taupes"

https://taupes.net/ressources/Images/FTA/taupinieres.jpg

oOo

Une taupe dans le jardin, c'est le signe d'une terre vivante. 
Mais quand les monticules se multiplient, il faut agir vite.
Les plantes répulsives

Contre les taupes, les jardiniers ont l’habitude de planter une euphorbe lathyris, mais sans grand succèsMieux vaut installer dans vos massifs des bulbes d’ail d’ornement ou de fritillaire impériale au puissant parfum. Le purin de sureau noir est nauséabond. Versé directement dans le trou d’aération de la taupinière, il aurait aussi son petit effet. Pour le préparer, faites macérer 100g de feuilles dans 1 litre d’eau, pendant cinq jours. 

Le piège en tube

Attraper les taupes sans recourir à ces terribles pinces ou ces cartouches tueuses, c’est possible. Voici un système astucieux: un simple tube PVC avec deux clapets antiretour où la taupe restera prisonnière. Pour cela, repérez la galerie en sondant le sol autour de la taupinière avec une tige métallique. Retirez la terre au-dessus, placez le tube de 6cm de diamètre avant de combler. Marquez l’emplacement avec un bâton. Relevez le piège après douze heures maximum et relâchez la taupe vivante dans la nature. Dans les grandes surfaces de bricolage et jardineries, comptez 4€ par tube. 

Les boulettes à l'huile 

Imprégnées d’extraits naturels de plantes dont l’huile d’ail, elles sont sans danger pour vos animaux domestiques.

Pour chasser les taupes, enterrez une à une les boules à 10cm de profondeur. Chacune couvrant un mètre carré de terrain. Comptez 18€ le paquet de 100 boules. Efficace aussi sur les mulots pendant quatre mois!  

Les boulettes à vent

La taupe est très sensible aux bruits notamment ceux des passages répétés de la tondeuse. Mettez en place un système simple et gratuit. Fichez en terre un tuteur pour y glisser par le goulot une bouteille en plastique. Ouvrez à l’aide de ciseaux une fenêtre dans la bouteille afin que le vent s’y engouffre. Le sifflement suffira à éloigner la taupe. 

Les fausses bonnes idées: noyer les galeries ou uriner sur la taupinière est inefficace. Enfoncer des tiges épineuses dans la galerie est cruel. Enfin, infiltrer dans le terrier de la naphtaline ou du pétrole pollue l'environnement. 

 

Source : https://www.notretemps.com/famille/jardinage/solutions-anti-taupes-ecologiques

 

 

signature_1

 

 

 

Posté par evynou35 à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 21 mai 2018

Malaisie: Six éléphants pygmées retrouvés morts à Bornéo

 

Résultat de recherche d'images pour "dessins éléphants pygmées"
http://cdn5.coloritou.com/dessins/coloriage/bebe-elephant.gif
oOo

Les éléphants pourraient avoir été empoisonnés accidentellement en consommant des engrais répandus dans des plantations de palmiers à huile...

Six éléphants pygmées, une sous-espèce de l'éléphant d'Asie menacée, ont été retrouvés morts dans une plantation de palmiers à huile ces dernières semaines sur l'île de Bornéo en Malaisie, ont annoncé lundi des responsables locaux.

Les éléphants peut-être empoisonnés par de l'engrais

Les carcasses des pachydermes âgés de 1 à 37 ans ont été découvertes entre le mois d'avril et le 20 mai dans différents endroits de l'Etat régional Sabah à Bornéo, a déclaré Augustine Tuuga, le directeur du Département local des espèces sauvages. «Nous effectuons des tests sur les organes internes» des animaux, a-t-il ajouté, précisant que ceux-ci ne portaient aucune trace de blessure par balle.

Les éléphants pourraient avoir été empoisonnés accidentellement en consommant des engrais répandus dans des plantations de palmiers à huile, a-t-il encore dit. Selon le quotidien The Star citant des défenseurs de la nature, les pachydermes pourraient avoir bu dans des points d'eau empoisonnés.

Une espèce menacée

L'an passé, trois éléphants pygmées avaient été tués par des braconniers. En 2013, 14 de ces éléphants avaient été découverts morts au Sabah, probablement empoisonnés. Ils seraient encore environ 2.000 au total dans la nature.

Cette espèce est menacée par la réduction de son habitat naturel due à la déforestation et au braconnage pour les défenses qui se vendent cher au marché noir.

Les éléphants pygmées vivent principalement au Sabah et atteignent une taille maximale de 2,5 mètres, soit quelques dizaines de centimètres de moins que les éléphants d'Asie. Connus pour l'allure juvénile de leur visage, leurs grandes oreilles et leur longue queue, ils ont été reconnus comme une espèce distincte en 2003, après des tests ADN.

Auteur : A.B. avec AFP

Source : https://www.20minutes.fr/monde/2274435-20180521-malaisie-six-elephants-pygmees-retrouves-morts-borneo

signature_1

 

 

Posté par evynou35 à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,